Bienvenue sur le site du monastère des dominicaines de Lourdes!

 

Octobre

29 octobre


 

100 Prières dominicaines

II. Prières attribuées à
saint Thomas d'Aquin

Prière récitée chaque jour
au pied du crucifix

 




Accorde-moi, Dieu miséricordieux, de désirer avec ardeur ce que tu approuves, de le rechercher avec prudence, de le reconnaître avec vérité, de l’accomplir avec perfection, à la louange et à la gloire de ton nom.

Mets de l’ordre dans ma vie, et ce que tu veux que je fasse, donne-moi de le connaître, donne-moi de l’accomplir comme il faut et comme il est utile au salut de mon âme.

Que j’aille vers toi, Seigneur, par un chemin sûr, droit, agréable et menant au terme, un chemin qui ne s’égare pas entre les prospérités et les adversités, tellement que je te rende grâces dans les choses prospères et que dans les choses adverses je garde la patience, ne me laissant ni exalter par les premières, ni abattre par les secondes.

Que rien ne me réjouisse ni ne m’attriste, hors ce qui me mène à toi ou m’en retire. Que je ne désire plaire ou ne craigne de déplaire à personne, si ce n’est à toi. Que tout ce que passe devienne vil à mes yeux à cause de toi, Seigneur, et que tout ce qui te touche me soit cher, mais toi, mon Dieu, plus que tout le reste.

Que toute joie me fatigue qui est sans toi, et que je ne désire rien en dehors de toi. Que tout travail, Seigneur, me soit agréable qui est pour toi, et tout repos insupportable qui est sans toi. Donne-moi souvent de porter mon cœur vers toi et, quand je faiblis, de peser ma faute avec douleur, avec un ferme propos de me corriger.

Rends-moi, Seigneur mon Dieu, obéissant sans contradiction, pauvre sans défection, chaste sans corruption, patient sans protestation, humble sans fiction, joyeux sans dissipation, triste sans abattement, retenu sans rigidité, actif sans légèreté, animé de ta crainte sans découragement, sincère sans duplicité, faisant le bien sans présomption, reprenant le prochain sans hauteur, l’édifiant de parole et d’exemple sans faux-semblants.

Donne-moi, Seigneur Dieu, un cœur vigilant, que nulle curieuse pensée n’entraîne loin de toi ; un cœur noble, que nulle indigne affection n’abaisse ; un cœur droit, que nulle intention équivoque ne dévie ; un cœur ferme, que nulle adversité ne brise ; un cœur libre, que nulle violente passion ne subjugue.

Accorde-moi, Seigneur mon Dieu, une intelligence qui te connaisse, un empressement qui te cherche, une sagesse qui te trouve, une vie qui te plaise, une persévérance qui t’attende avec confiance et une confiance qui te possède sans fin. Accorde-moi d’être affligé de tes peines par la pénitence, d’user en chemin de tes bienfaits par la grâce, de jouir de tes joies surtout dans la patrie par la gloire. O toi qui, étant Dieu, vis et règnes dans tous les siècles des siècles. Amen.



27 octobre

 

Prier le Rosaire

avec les pèlerins de Lourdes
au fil des ans...

Mystères glorieux



La Résurrection

Le Christ ressuscité des morts ne meurt plus (Rm 6, 4).

Il ne faut pas s'arrêter à la mort de Bernadette qui fut l'aboutissement de longues et pénibles souffrances. Il faut aller plus loin, au-delà, parce que, au-delà, il y a la gloire de Bernadette. Nous en avons la certitude depuis que l'Eglise, en la canonisant, l'a placée au nombre de ceux qui contemplent le Christ glorieux, et aussi sa Mère glorieuse (Pèlerinage du Rosaire 1979).

Etoile du matin, prie pour nous lorsque nous luttons contre le péché et conduis-nous au port désiré.

 

L’Ascension

Jésus s'éleva vers le ciel pendant que tous le regardaient (Ac 1, 9).

Notre Seigneur Jésus-Christ est monté au ciel: que notre cœur y monte avec lui. S'il monte au ciel, ce n'est pas pour se séparer de nous; car il en est descendu et il n'a garde de nous l'envier. Au contraire, il semble nous crier: «Soyez mes membres si vous voulez monter ici». Pour y arriver, déployons donc toute notre vigueur, aspirons-y de tous nos vœux. Songeons sur la terre qu'on compte sur nous dans le ciel (Le psautier du pèlerin, Pèlerinage du Rosaire 2008).

Porte du ciel, prie pour nous lorsque la fin de notre chemin sur terre approche.

 

La Pentecôte

Tout à coup vint du ciel comme un violent coup de vent (Ac 2, 2).

«J’entendis un bruit comme un coup de vent»: voilà comment Bernadette a décrit le début des apparitions, le début des événements qui sont à la base de ce qu’est Lourdes aujourd’hui. Comme le jour de la Pentecôte pour les apôtres, l’Esprit Saint est donné à Bernadette pour qu’elle puisse contempler, intérioriser, participer et témoigner du mystère du salut pour toute l’humanité. Dans cette démarche, Marie, la Mère de Dieu, deviendra pour cette fille une véritable pédagogue de vie spirituelle. Par sa présence, ses paroles et ses gestes, elle introduira Bernadette, petit à petit, dans la contemplation du mystère de son Fils, le Rédempteur du monde (P. Horacio Brito, 2012).

Temple de l'Esprit Saint, prie pour nous lorsque la force et le courage nous manquent.

 

L’Assomption

Il faut que ce corps corruptible soit revêtu de l'incorruptibilité, et que ce corps mortel soit revêtu de l'immortalité (1 Co 15, 53).

Dans la Rédemption se renouvelle le règne de Dieu, commencé par la création même, puis atteint dans le cœur de l'homme par le péché. Marie, Mère du Rédempteur, est la première à participer à ce règne de gloire et d'union à Dieu dans l'éternité. Sa naissance au ciel est le commencement définitif de la gloire que les fils et les filles de cette terre doivent atteindre en Dieu même dans l'éternité. En effet la Rédemption est le fondement de la transformation de l'histoire du cosmos dans le Règne de Dieu. C’est cela qu’exprime le mystère de son Assomption au ciel: la naissance au ciel, avec son âme et son corps (Jean-Paul II à Lourdes en 1983).

Vierge de lumière, prie pour nous lorsque nous méprisons la création en la saccageant.

 

Le Couronnement de Marie

Etreins la sagesse et elle t’élèvera, elle fera ta gloire si tu l’embrasses; sur ta tête elle posera un diadème de grâce, elle t’offrira une couronne d’honneur (Pr 4, 8-9).

Mon enfant, sois docile aux enseignements de ta Mère… Considère, mon enfant, qu'en entrant dans le splendide palais du ciel pour y être couronnée par la main du Très-Haut, j'ai demandé au Seigneur de ne jamais quitter les enfants qu'il m'avait donnés sur la terre afin qu'ils ne soient pas orphelins. Le Seigneur a exaucé ma prière, et pendant que je suis dans les cieux en corps et en âme, plaidant votre cause et y recevant les hommages des anges et des saints, je demeure toujours avec mon cœur au milieu de vous (P. Marie-Antoine, Le lis immaculé ou manuel du pèlerin de Lourdes, 1873).

Reine du Rosaire, prie pour nous pauvres pécheurs qui nous confions à ton soutien.

25 octobre

30 ème dimanche
du temps ordinaire (A)

Mt 22, 34-40

Pour écouter l'homélie du P. Daou
cliquez ici !


23 octobre


 

100 Prières dominicaines

II. Prières attribuées à
saint Thomas d'Aquin

Prière pour la contemplation

 




Je t'invoque, Dieu de toute consolation, toi qui ne peux trouver en nous que tes dons mêmes, pour que, au terme de cette vie, tu daignes m’accorder la connaissance de la Vérité première, la jouissance de la divine Majesté.

Donne aussi à mon corps, ô généreux Rémunérateur, la splendide clarté, la prompte agilité, la pénétrante subtilité, la forte impassibilité.

Ajoutes-y l’abondance des richesses, l’affluence des délices, l’accumulation des biens, afin que je puisse me réjouir au-dessus de moi, de ta consolation, au-dessous, de l’agrément du séjour, au-dedans, de la glorification de mon corps et de mon âme, tout autour de l’agréable société des anges et des hommes.

Qu’auprès de toi, Père très clément, mon esprit obtienne la sagesse, ma sensibilité l’accomplissement de ses souhaits, mes puissances de combat la gloire du triomphe : là où est le charme du printemps, la lumière de l’été, la fécondité de l’automne et le repos de l’hiver.

Donne-moi, Seigneur Dieu, la vie qui ne connaît plus la mort, la joie qui est sans douleur, là où règnent la souveraine liberté, la libre sécurité, la sûre tranquillité, la joyeuse félicité, l’heureuse éternité, l’éternelle béatitude, la vision et la louange de la vérité : Dieu. Amen.

21 octobre

La tempête Barbara a soufflé avec force: un érable et un chêne par terre ce matin, plus...



20 octobre

 

Prier le Rosaire

avec les pèlerins de Lourdes
au fil des ans...

Mystères douloureux



L’Agonie

Que ce ne soit pas ma volonté qui se fasse, mais la tienne (Lc 22, 39).

A la fin de sa vie, loin de sa famille, loin surtout de cette grotte «qui était son ciel», clouée au lit par des souffrances qui ne lui laissent aucun répit, Bernadette s'écrie: «Si vous pouviez trouver dans votre pharmacie quelque chose pour me soulager!» Ecrasée surtout par l'angoisse qui la tenaille, elle ajoute: «Je ne croyais pas qu'il faille tant souffrir pour mourir». Père que ta volonté soit faite». Cette prière jaillie du cœur broyé du Christ, Bernadette, «moulue comme un grain de blé», la fait sienne (Pèlerinage du Rosaire 1979).

Mère des hommes, prie pour nous lorsque la souffrance est écrasante.

 

La Flagellation

Pilate fit flageller Jésus, et il le livra pour qu’il soit crucifié (Lc 27, 26).

Seigneur, on s'apitoie assez facilement sur ce supplice que tu as subi, on pense au mépris des soldats romains pour un Juif qui, par surcroît, a été livré à d'autres Juifs. Mais à chaque instant que nous vivons, des hommes et des femmes sont maltraités, bafoués, abîmés dans leur corps et dans leur âme: c'est la passion qui continue. Savons-nous la reconnaître dans ceux qui subissent des humiliations dans la vie de tous les jours? (Pèlerinage du Rosaire 1993).

Mère de miséricorde, prie pour nous lorsque la foi est cause de persécutions plus ou moins larvées.

 

Le Couronnement d’épines

Avec des épines, les soldats tressèrent une couronne, et la posèrent sur sa tête (Lc 27, 29).

Jésus est bafoué, humilié, tourné en dérision, dépouillé de toute sa dignité, livré à tous les regards. On se moque de lui, il accepte d'être méprisé et incompris. Les bourreaux en croyant humilier le Roi des Juifs, couronnent sans le savoir le Roi de gloire. Jésus pardonne, il offre sa vie pour nous sauver, il aime infiniment (Pèlerinage du Rosaire 1988).

Mère de l'Eglise, prie pour nous lorsque nous ne savons pas pardonner.

 

Le Portement de croix

Lorsqu'ils sortirent, ils rencontrèrent un homme de Cyrène, appelé Simon, et ils le forcèrent à porter la croix de Jésus (Mt 27, 32).

Jésus n'avançait pas. Les gardes s'impatientaient. Ils cherchaient quelqu'un pour aider le Christ. Ce fut Simon de Cyrène. Pourquoi lui? S'est-il souvenu qu'il avait lu dans un psaume: J'ai retiré de son épaule ce fardeau! Dans la détresse tu as crié et je t'ai délivré. Ce qui compte c'est ce qu'il fit de jour-là, Simon le passant! Car Simon c'est chacun de nous requis au hasard! Ce qui compte c'est la façon dont nous acceptons nos croix, des croix que nous n'avons pas choisies (Pèlerinage du Rosaire 1992).

Vierge des douleurs, prie pour nous lorsque nous nous révoltons devant la croix.

 

Le crucifiement et la mort de Jésus

Jésus dit au disciple: «Voici ta mère» (Jn 19, 27).

Marie a du prix aux yeux de Jésus et cela décuple sa peine. Jésus a un prix infini aux yeux de sa mère, plus que le fils de ses entrailles, plus que le Messie attendu par son peuple. Pour elle, son Fils, c'est quelqu'un. Elle le regarde comme la personne par excellence… Conçue sans péché, Marie ne peut avoir de mépris dans son cœur. Elle sait que l'amour l'emportera toujours sur la haine (Pèlerinage du Rosaire 1990).

Vierge très clémente, prie pour nous nous détournons de ceux que nous ne voulons pas voir.

18 octobre

 

 

29 ème dimanche
du temps ordinaire (A)

 

Pour écouter l'homélie du P. Daou
cliquez ici !



16 septembre


 

 

 

100 Prières dominicaines

I. Prières à saint Dominique

 

 

 



O glorieux Saint Dominique, prédicateur infatigable de la Foi par la parole et, davantage encore, la rectitude de la vie et l'ardeur de la charité, par les larmes aussi, les veilles, les longues et très rudes pénitences qui vous valurent de reporter à Dieu tant de pécheurs et d'hérétiques, obtenez-nous la grâce de contribuer, nous également, par l'apostolat de la parole et l'exemple d'une vie sainte, au retour vers l'Église du Christ de ceux de nos frères qu'égarent l'erreur et le péché, de ceux-là d'abord auxquels nous unissent des liens étroits, afin que, ayant eu part à vos mérites sur terre, nous soyons trouvés dignes de partager votre gloire dans le ciel. Amen.



14 octobre

 

Prier le Rosaire

avec les pèlerins de Lourdes
au fil des ans...

Mystères lumineux



Le Baptême

Il advint que, tout le peuple ayant été baptisé, comme Jésus aussi avait été baptisé et priait, le ciel s'entrouvrit (Lc 3, 21).

Jésus est baptisé, et tous les secrets mystères de l'homme se dévoilent. Les cieux s'ouvrent en présence de Jean, non pour rendre profanes les mystères célestes, mais pour rendre accessible à l'homme l'entrée du paradis, fermée par nos fautes (Le psautier du pèlerin, Pèlerinage du Rosaire 2008).

Fontaine du Seigneur, prie pour nous lorsque notre foi est faible et fragile.

 

Cana

La mère de Jésus lui dit: «Ils n’ont pas de vin». Jésus lui répond: «Femme, que me veux-tu? Mon heure n’est pas encore venue» (Jn 2, 3-4).

Jésus, avec Marie, a partagé la joie simple d'un repas de mariage. Mais, le vin vient à manquer, le vin, signe de la fête. Et Marie s'en inquiète. A sa sollicitude pressante, Jésus répond par cette phrase qui nous déconcerte toujours: Mon heure n'est pas venue. Ce n'est pas le refus de son intervention que Jésus veut signifier par là, mais simplement: «Aujourd'hui, j'appartiens à la Joie; aujourd'hui, je donne le vin de la fête». Deux ans plus tard, c'est un autre repas: le repas de la Cène (Pèlerinage du Rosaire 1976).

Vierge compatissante, prie pour nous lorsque nous ne savons pas demander comme il faut.

 

L’Annonce du Royaume

L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a oint; il m'a envoyé pour évangéliser aux pauvres; pour guérir ceux qui ont le cœur froissé (Lc 4, 18).

Marie réfléchit la lumière de Celui qui est la lumière, le Christ. Et si Bernadette réfléchit cette lumière sur son visage, c’est parce que son cœur est illuminé par cette lumière. En même temps, cette lumière lui montre les ténèbres de son cœur. C’est pour cela que la jeune fille, le samedi suivant, va chercher l’abbé Pomian pour lui confier l’extraordinaire expérience qu’elle vient de vivre. Rencontre avec le prêtre hautement significative puisqu’elle nous suggère que cette même lumière qu’elle voit dans la Grotte se trouve dans la vie sacramentelle, dans la vie en Église (Textes des Pères Horacio Brito et Marc Kemseke, Lourdes 2012).

Marie au Cœur immaculé, prie pour nous lorsque nous délaissons les sacrements.

 

La Transfiguration

En descendant de la montagne, Jésus leur donna cet ordre: «Ne parlez de cette vision à personne, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts» (Mt 17, 9).

Ce texte est un texte charnière. Il tente d’expliquer qui est Dieu, tel que le Christ veut nous le révéler. Il nous fait comprendre aussi comment Jésus veut vivre parmi nous dans son humanité. Jusqu’à présent Dieu était Celui dont on pouvait tirer parti, dont on pouvait profiter. Il était le Très-Haut, le Tout-Puissant. Autant de mots qui nous permettaient à nous les hommes, de vouloir exiger ou attendre de Dieu un bénéfice. Juste après, en descendant de la montagne, le Christ va donner sa vie. C’est le moment où, abandonnant les foules qui courent après lui, il rentre progressivement dans une solitude où il se donnera totalement. Dieu est celui qui donne, qui se donne (Homélie du lundi 6 août 2007 – Grotte de Lourdes, Mgr Albert Rouet, archevêque de Poitiers).

Lis immaculé, prie pour nous lorsque nous nous refusons au don de nous-même.

 

L’Eucharistie

Prenez, mangez: ceci est mon corps (Mt 26, 26).

En janvier 1858, Bernadette revient de Bartrès pour préparer sa première communion. Puisqu’elle n’avait pas pu se rendre au catéchisme, Marie prépare Bernadette à recevoir son Fils. Le 3 Juin, pour la Fête- Dieu, Bernadette reçoit le Fils de Marie dans l’Eucharistie. Ce faisant, la promesse de Marie commence à se réaliser dans la vie de la voyante : « Je ne peux te rendre heureuse en ce monde, mais en l’autre ». L’Eucharistie est un avant-goût du ciel (Notre-Dame de Lourdes et l’eucharistie, Par Gary Holmes).

Notre Dame de Lourdes, prie pour nous lorsque nous hésitons à accueillir le corps de Jésus comme tu l'as accueilli la première.

11 octobre



28 ème dimanche
du temps ordinaire (A)

Les noces royales Mt 22, 1-14

Pour écouter l'homélie du P. Daou
cliquez ici !





8 octobre

 

Prier le Rosaire

avec les pèlerins de Lourdes
au fil des ans...

Mystères joyeux




L’Annonciation


L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi » (Lc 1,28).

Je reçus la visite de l'archange du ciel : il était resplendissant de lumière, il tenait un lis à la main, et me saluant pleine de grâce, il m'annonça que j'étais choisie pour être la Mère du Sauveur tant désiré ! Il a ajouté que pour l'accorder à la terre Dieu n'attendait que mon consentement. Je vis en ce moment tous les Anges du ciel, Adam et Eve et tous les Patriarches et les Prophètes me suppliant d'accéder aux désirs du Seigneur, et de dire ce Fiat qui devait sauver le monde (P. Marie-Antoine, Le lis immaculé ou manuel du pèlerin de Lourdes, 1873).

Mère de l'humilité, prie pour nous lorsque nous sommes infidèles à la grâce.

 

La Visitation

Quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle (Lc 1,41).

Ô Verbe incarné, quoique caché et anéanti dans le sein de Marie, vous faites déjà sentir les effets divins de votre présence; comme les rayons du soleil traversent les nuages qui l'environnent, ainsi vous sanctifiez Jean-Baptiste et vous brillez d'une clarté toute divine. « Nous voyons déjà votre gloire, et cette gloire est la gloire du Fils éternel du Père, plein de grâce et de vérité ! » (P. Marie-Antoine, Le lis immaculé ou manuel du pèlerin de Lourdes, 1873).

Reine des prophètes, prie pour nous lorsque nous sommes aveugles.

 

La Nativité

Marie enfanta son fils premier-né, l'enveloppa de langes et le coucha dans une mangeoire (Lc 2,7).

Gloire, gloire à la Vierge Immaculée qui a donné à la terre son Sauveur, aux Anges leur Roi, aux pauvres leur ami, aux grand leur modèle, aux pécheurs leur salut, à la terre et aux cieux leur bonheur et leur vie! Oui, petit enfant de la crèche, vous savez beau vous cacher sous ces pauvres langes, jamais au sein de la Trinité vous n'avez brillé par tant de charmes; au sein de la Trinité vous n'étiez que Fils de Dieu, ici vous êtes à la fois et Fils de Dieu et Fils de Marie Immaculée (P. Marie-Antoine, Le lis immaculé ou manuel du pèlerin de Lourdes, 1873).

Mère du Verbe, prie pour nous lorsque nous ne savons pas louer et rendre grâces.

 

La Présentation de Jésus

Syméon les bénit, puis il dit à Marie sa mère : « Voici que cet enfant sera un signe de contradiction et toi, ton âme sera traversée d’un glaive » (Lc 2,34-35).

Marie entend, Marie écoute. Marie se tait. Elle ne pose pas de question comme à l'Annonciation, mais au tréfonds de son âme elle redit ce «Oui» — cette fois douloureux — qui la lie encore plus étroitement à la vie de son enfant. Désormais elle chemine avec lui sur la route de la contradiction qui montera jusqu'au Golgotha (Pèlerinage du Rosaire 1988).

Marie, Mère de Jésus, prie pour nous lorsque nous n'avons pas la force de dire un oui total à l'heure de l'épreuve.

 

Le Recouvrement de Jésus au Temple

Qu'est-ce à dire ? vous me cherchiez ? ne saviez-vous pas que je dois être aux affaires de mon Père ? (Lc 2,49).

Marie et Joseph ne comprirent pas… La volonté de Dieu est parfois pour nous éprouvante et mystérieuse. Et pourtant nous l'acceptons car nous savons que Dieu commande toujours par amour. Bernadette lorsqu'une force irrésistible la poussait à aller à la grotte malgré les interdictions, disait à ses parents : « Cela me fait de la peine… Il faut que je vous désobéisse, à vous ou à cette dame ! » (Ensemble à Lourdes. Manuel des pèlerins, 1976).

Vierge Immaculée, prie pour nous lorsqu'il nous est difficile de suivre notre conscience.

7 octobre

Aujourd'hui, fête au monastère !

Nous vous partageons le témoignage sur le Rosaire que soeur Mary-Paul (philippine) nous a donné,
avant de regagner sa communauté.
Pour le lire, cliquez ici !



4 octobre

27 ème dimanche
du temps ordinaire (A)

Mt 21, 33-43
les vignerons homicides

Pour écouter l'homélie du P. Daou
cliquez ici !

1er octobre


 

100 Prières dominicaines

II. Prières attribuées à
saint Thomas d'Aquin

Prière pour obtenir les vertus

 




Dieu qui peux tout, qui sais tout, qui n’as ni commencement ni fin, toi qui donnes les vertus, les conserves et les récompenses, daigne m’établir sur le solide fondement de la foi, me protéger de l’inexpugnable bouclier de l’espérance, m’orner du vêtement nuptial de la charité.

Donne-moi, par la justice, de t’être soumis, par la prudence d’éviter les embûches du diable, par la tempérance de garder un juste milieu, par la force de supporter patiemment les épreuves.

Donne-moi de partager volontiers ce que j’ai avec celui qui manque, de demander humblement à qui en est pourvu ce que je ne possède pas, d’avouer avec sincérité le mal que j’ai fait, de supporter avec égalité d’âme le mal que je souffre, de ne pas porter envie au bien du prochain, de te rendre grâces sans cesse des biens que tu m’accordes. Que dans mon vêtement, ma démarche, mes gestes, je garde toujours la règle ; que je retienne sur mes lèvres toute parole vaine ; que j’empêche mes regards d’errer ça et là : que je défende mes oreilles des rumeurs ; que je m’incline avec humilité en élevant vers le ciel mon esprit ; que je méprise ce qui passe et ne désire que toi seul ; que je dompte ma chair et purifie ma conscience ; que j’honore les saints et que je te loue toi-même dignement ; que j’avance dans le bien et que je couronne mes bonnes actions par une sainte mort.

Plante en moi les vertus, Seigneur, de telle sorte que je sois dévoué aux choses divines, prévoyant dans les choses humaines et que dans l’usage de mon corps je ne sois à charge à personne.

Donne-moi, Seigneur, la ferveur dans la contrition, l’intégrité dans la confession, la plénitude dans la satisfaction.
Mets de l’ordre au-dedans par une bonne vie, afin que je fasse ce qui convient, ce qui me sera profitable à moi comme mérite, aux autres comme exemple.

Donne-moi de ne me porter jamais à des actions sans sagesse e de ne me rebuter jamais de ce que je fais sans goût, afin qu’il ne m’arrive pas de désirer avant le temps ce que je dois faire ou de le quitter avant une heureuse fin. Amen.

Pour accéder à l'index du mois de septembre, cliquez ici!

 

Le rosaire édité

Chaque mois, vous pouvez trouver sur le site un Rosaire médité.
Pour avoir la liste des Rosaires déjà parus sur le site, ...

Cliquez ici !

La face cachée de la vie des moniales

Les médias font connaître l'extérieur de la vie monastique, ce que l'on peut filmer. Mais l'important échappe à la caméra. De quoi s'agit-il?...

Lire la suite

Chapelet de sainte Bernadette
(6 dizaines)

La tradition rapporte que lorsque la «Dame» apparut dans la Grotte de Massabielle, ...

Lire la suite

Neuvaine pour demander des vocations

Neuvaine pour les vocations dans notre communauté. Merci de prier avec nous.

Lire la suite

Diaporamas

Vous pouvez regarder quelques diaporamas ...

Lire la suite

Rosaire médité

Chaque mois, vous pouvez trouver sur le site un Rosaire médité.

Pour découvrir ce qu'est le rosaire

Cliquez ici!

Neuvaine pour demander un bébé

Neuvaine à Notre-Dame du Prompt-Secours pour demander la naissance d'un bébé par l'intercession de soeur Marie de Nazareth.

Lire la suite