Bienvenue sur le site du monastère des dominicaines de Lourdes!

 

Mai

29 mai



Septième dimanche de Pâques

Jn 17, 20-26

Pour écouter l'homélie du P. Daou,
cliquez ici !

Pour la lire, cliquez ici!

 


27 mai


Rosaire oecuménique

Mystères glorieux avec des orthodoxes





La Résurrection

Il n’est pas ici, car il est ressuscité, comme il l’avait dit (Mt 28, 6).

Pâques, c’est la certitude que Dieu a créé le monde pour la résurrection, pour que tous les êtres participent à sa joie et soient illuminés de sa splendeur. C’est à juste titre donc que les chrétiens orthodoxes se plaisent à définir Pâques comme la fête des fêtes.
(Métropolite Stephanos de Tallinn).

Que tout le cosmos participe à la gloire de Pâque.

 

L’Ascension

Tandis qu’il les bénissait, il se sépara d’eux et il était emporté au ciel (Lc 24, 51).

Non seulement Dieu est devenu proche, mais Il nous entraîne vers Sa transcendance, Il nous entraîne à travers les chemins infinis de la montée vers la gloire, et la lumière, et la joie, et vers l’amour de Dieu.
(Père Boris).

Dans notre monde souvent matérialiste et égocentrique, que les valeurs essentielles du christianisme ouvrent à tous et à chacun la possibilité de retrouver la plénitude de la dignité humaine.

 

La Pentecôte

Des langues leur apparurent, qui semblaient de feu et qui se séparaient les unes des autres; il s'en posa sur chacun d'eux (Ac 2, 3).

Le bruit violent exprime la descente du Saint-Esprit qui vient réaliser sa dangereuse mission, il est suivit de flammes qui révèlent la nature de l'Esprit et celle de cette mission qu'il doit accomplir en tant qu'Esprit qui embrase et purifie: Je suis venu mettre un feu sur la terre; comme je voudrais qu'il soit déjà allumé!
(Père Matta el-Maskîne).

Que nos cœurs soient embrasés du feu de la charité.

 

L’Assomption

La Sagesse est justifiée par ses enfants (Lc 7, 35).

La gloire du siècle à venir, la fin dernière de l’homme est déjà réalisée, non seulement dans une hypostase divine incarnée, mais aussi dans une personne humaine déifiée. Ce passage de la mort à la vie, du temps à l’éternité, de la condition terrestre à la béatitude céleste, établit la Mère de Dieu au-delà de la résurrection générale et du jugement dernier, au-delà de la parousie qui mettra fin à l’histoire du monde.
(Vladimir Lossky).

En regardant Marie, que nous sachions voir dans l'espérance vers où nous allons.

 

Le Couronnement de Marie

Toutes les générations me diront bienheureuse, car le Puissant a fait pour moi de grandes choses (Lc 1,48-49).

Que retentissent nos accents de victoire en ton honneur Invincible Reine, toi qui nous sauves des périls du combat, Mère de Dieu, Vierge souveraine! Vers toi montent nos louanges, nos chants d'action de grâce. De ton bras puissant dresse autour de nous le plus solide des remparts, sauve-nous de tout danger, hâte-toi de secourir les fidèles qui te chantent: Réjouis-toi, Epouse inépousée!
(Liturgie orthodoxe).

Que Marie, notre Mère et notre Reine, suscite notre action de grâces pour tous les dons qu'elle a reçus.

26 mai


Ascension du Seigneur

« Tandis qu’il les bénissait, il était emporté au ciel »
(Lc 24, 46-53)


Pour écouter
l'homélie du P. Daou
cliquez ici !

 

 

22 mai


Sixième dimanche de Pâques

« L’Esprit Saint vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit »

(Jn 14, 23-29)


Pour lire l'homélie du P. Daou,
cliquez ici !



16 mai




Rosaire oecuménique

Mystères douloureux avec Jean-Paul II







L’Agonie

Que ce ne soit pas ma volonté qui se fasse, mais la tienne! (Lc 22, 42)

Son «oui» efface le «non» de nos premiers parents au jardin d'Eden. Et ce qu'il doit lui en coûter d'adhérer à la volonté du Père apparaît dans les mystères suivants, la flagellation, le couronnement d'épines, la montée au Calvaire, la mort en croix, par lesquels il est plongé dans la plus grande abjection: Ecce homo!

Lorsque l'obéissance à ta parole nous coûte, donne-nous la force de regarder vers Jésus dans sa Passion.

 

La Flagellation

Jésus le fit flageller, et il le livra pour qu’il soit crucifié (Mt 27, 26).

À la condamnation inique s’ajoute l’affront de la flagellation. Remis entre les mains des hommes, le corps de Jésus est déformé. Ce corps reçu de la Vierge Marie, qui faisait de Jésus le plus beau des enfants des hommes, et par lequel il dispensait l’onction de sa parole — la grâce est répandue sur tes lèvres —, ce corps est maintenant cruellement lacéré par le fouet.

Prions pour le monde entier, qu’ils aient une place dans notre prière ces hommes et ces femmes qui, en quelques lieux de l’univers, souffrent de la famine ou d’autres fléaux.

 

Le Couronnement d’épines

Ils tressèrent une couronne d'épines, qu'ils posèrent sur sa tête (Mt 27, 29).

Le visage transfiguré sur le Thabor est défiguré dans le prétoire: visage de celui qui, insulté, ne répond pas, de celui qui, frappé, pardonne, de celui qui, rendu esclave sans nom, libère ceux qui vivent dans l'esclavage. Jésus avance résolument sur ce chemin de souffrance, accomplissant à la lettre, dans sa chair vive, devenue parole vive, la prophétie d'Isaïe.

Par tes blessures, Seigneur, guéris celles que nos péchés nous ont infligées.

 

Le Portement de croix

Il a été compté parmi les pécheurs (Is 53, 12).

Jésus s'est avancé pour se placer sous la Croix, le corps lacéré, meurtri, le visage ensanglanté. Il porte sur lui la stupéfiante conséquence de ce que l'homme a fait de Dieu.

Prions pour les chrétiens qui doivent fuir de leur pays à cause de leur foi, qui vivent la Croix dans leur chair.

 

Le crucifiement et la mort de Jésus

Ils ont percé mes mains et mes pieds, ils ont compté tous mes os... Et moi élevé de terre, j'attirerai à moi tous les hommes (Ps 22, 16; Jn 12, 32).

Voilà la phrase qui exprime pleinement la réalité de la crucifixion. Il y entre cette atroce tension du corps que l'on a cloué comme un objet sur les travées de la croix pour l'anéantir. Et le monde entier entre dans cette réalité de la crucifixion, le monde que Jésus doit attirer à lui.

Apaise les violences, Seigneur; que tous les hommes entrent dans la paix que tu es venu nous apporter.

15 mai


Cinquième dimanche de Pâques

Jn 13, 31-33a.34-35
Pour lire l'homélie du P. Daou, cliquez ici!
Pour l'écouter, cliquez ici !



12 mai



Rosaire oecuménique

Mystères lumineux
avec des protestants de diverses confessions





Le Baptême

Jésus était venu de Galilée jusqu’au Jourdain auprès de Jean, pour être baptisé par lui (Mt 3, 13).

C’est vrai que comme les autres pécheurs, Jésus est baptisé dans le même Jourdain où les gens sont baptisés en vue de pardons des péchés. Mais, ce n’est pas pour confesser ses péchés comme nous pécheurs, ni pour se convertir comme nous pécheurs. Il est entré dans l’eau pour charger les péchés que ses compatriotes avaient déposés dans l’eau. Il est entré volontairement pour charger le péché du monde.
(Pasteur Sangweon Han, église protestante évangélique baptiste).

Purifie-nous de nos péchés, Seigneur; donne-nous de les connaître pour pouvoir demander ton pardon.

 

Cana

Sa mère dit aux serviteurs: Faites tout ce qu’il vous dira (Jn 2, 5).

Marie ne s’impose pas mais croit que Jésus va intervenir; elle est certaine qu’il va se passer quelque chose, d’ailleurs elle attend ce moment depuis si longtemps. «Ce qu’Il vous dira» quoi que ce soit, faites le. Elle est sûre que tout va commencer avec une parole, et que cette parole va venir.
(Pasteur Jonathan Bersot, Eglise de Pentecôt)e.

Par l'intercession de Marie, donne-nous l'audace de te demander la venue de ton Règne dans le monde.

 

L’Annonce du Royaume

Jésus, levant les yeux sur ses disciples, déclara: «Heureux, vous les pauvres, car le royaume de Dieu est à vous» (Lc 6, 20).

Jésus annonce comme une bénédiction fondamentale que «le royaume de Dieu» est désormais à ses disciples. C’est là un bonheur certain, car même le plus petit parmi ceux qui, sous l’influence du Messie, auront été amenés à nommer Dieu-Roi, s’avère être plus grand que le grand Jean-Baptiste dont le rôle, par rapport au royaume, se cantonne à l’étape préparatoire.
(W. Gordon Campbell, théologien réformé).

Donne-nous la pauvreté de cœur qui nous ouvrira à ton Royaume.

 

La Transfiguration

Jésus fut transfiguré devant eux; son visage devint brillant comme le soleil, et ses vêtements, blancs comme la lumière (Mt 17, 2).

Revêtu de gloire, Jésus participe de l’éclat de la splendeur de Dieu; vêtu de blanc, il est entré déjà dans la sphère céleste, il est déjà en état de résurrection, par anticipation.
(Annie Noblesse-Rocher, pasteur de l’EELF).

Nous te présentons pour que tu le transfigure ce monde et tous les peuples ébranlés par la violence, violentés par la guerre.

 

L’Eucharistie

Ma chair est vraiment une nourriture et mon sang vraiment une boisson. Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi en lui» (Jn 6, 55-56).

En donnant sa vie pour nous, Jésus nous offre ainsi la possibilité d’entrer dans une communion avec lui et, par conséquent, entre nous. Si, au plan humain, la nourriture et la boisson sont assimilées par celui qui mange et boit, par la communion au corps et au sang du Christ c’est lui qui nous assimile à lui: nous devenons ce que nous consommons, le Corps du Christ, prolongation de la présence agissante du Christ dans le monde.
(Lettre de Taizé).

Par l'eucharistie, fais grandir l'unité en nous, dans l'Eglise, dans le monde.

8 mai



Quatrième dimanche de Pâques
Journée mondiale de prière
pour les vocations

Pour lire l'homélie du P. Daou
cliquez ici !







5 mai



Rosaire oecuménique

Mystères joyeux
avec des protestants de diverses confessions





L’Annonciation

L’ange entra chez elle et dit: «Je te salue, Comblée de grâce, le Seigneur est avec toi (Lc 1, 28).

La «grâce» dont Marie est l'objet ne lui accorde aucune prérogative divine, mais fait d'elle une humble servante du Seigneur. A son exemple vivons avec reconnaissance la «grâce» dont nous sommes l'objet en Jésus-Christ, et servons-Le selon l'appel, la vocation reçue, sachant que chacun recevra de Dieu la louange selon l'oeuvre accomplie fidèlement (Luther).

Augmente en nous, Seigneur, la fidélité à nos tâches quotidiennes; qu'elles soient une réponse à ton appel.

 

La Visitation

Le Puissant fit pour moi des merveilles; Saint est son nom! (Lc 1, 49)

Dieu a fait en Marie de grandes choses. Mais la plus grande, nous dit la Vierge elle-même, c’est qu’il ait jeté les yeux sur elle, car tout dépend et tout découle de cette grâce initiale. En effet quand Dieu se penche sur une âme et jette les yeux sur elle, c’est pour la sauver par pure bonté (Luther).

Dans un monde de l'efficacité et du rendement, que nous soyons sensible à la grâce de Dieu qui nous donne tout.

 

La Nativité

Les bergers découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire (Lc 2, 16).

La grâce initiale de la Maternité divine de Marie explique toutes les autres faveurs de Dieu, si nombreuses et si sublimes. Elle résume ce qui fait son honneur et sa joie; elle nous permet de comprendre pourquoi Marie occupe, à la tête de l’humanité, un rang unique et absolument exceptionnel. Qui pourrait l’égaler? Elle est la mère de Jésus qui a pour Père le Tout-Puissant! (Luther).

Que nous sachions rendre grâce pour la Mère de Jésus.

 

La Présentation de Jésus

Les parents de Jésus présentaient l’enfant Jésus pour se conformer au rite de la Loi qui le concernait (Lc 2, 27).

Aussitôt que l'enfant était né, dès cette heure, la Loi de Moïse devait être appliquée, commandant l'enfant, et vous deviez l'observer. Prenez ceci, laissez cela. Et désormais l'enfant était coincé dans la prison de la Loi. Mais Christ est né conformément à la loi sans être condamné à la prison de la Loi comme s'il était coupable, mais plutôt librement et il est venu volontairement sous la Loi (Luther).

Préserve-nous, Seigneur, du légalisme qui tue; que tes commandements nous rendent libres.

 

Le Recouvrement de Jésus au Temple

Sa mère lui dit: «Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela? Vois comme ton père et moi, nous avons souffert en te cherchant!» (Lc 2, 48).

Marie a vécu toutes les joies et toutes les peines de toutes les mères, chantant sa joie et taisant sa douleur, assumant toutes les tâches, même les plus humbles, au centre desquelles elle situait certainement la première instruction religieuse de son fils (Albert Greiner, pasteur Luthérien).

Prions pour les mères de famille qui souffrent à cause de leurs enfants.


1er mai


Troisième dimanche de Pâques
Jn 21, 1-19
Pour lire l'homélie du P. Daou, cliquez ici !


 

Le rosaire édité

Chaque mois, vous pouvez trouver sur le site un Rosaire médité.
Pour avoir la liste des Rosaires déjà parus sur le site, ...

Cliquez ici !

La face cachée de la vie des moniales

Les médias font connaître l'extérieur de la vie monastique, ce que l'on peut filmer. Mais l'important échappe à la caméra. De quoi s'agit-il?...

Lire la suite

Chapelet de sainte Bernadette
(6 dizaines)

La tradition rapporte que lorsque la «Dame» apparut dans la Grotte de Massabielle, ...

Lire la suite

Neuvaine pour demander des vocations

Neuvaine pour les vocations dans notre communauté. Merci de prier avec nous.

Lire la suite

Diaporamas

Vous pouvez regarder quelques diaporamas ...

Lire la suite

Rosaire médité

Chaque mois, vous pouvez trouver sur le site un Rosaire médité.

Pour découvrir ce qu'est le rosaire

Cliquez ici!

Neuvaine pour demander un bébé

Neuvaine à Notre-Dame du Prompt-Secours pour demander la naissance d'un bébé par l'intercession de soeur Marie de Nazareth.

Lire la suite